HISTORIQUE RBLSP

1998

Reconnaissance comme Site Ramsar

Le lac Saint-Pierre, son archipel d’une centaine d’îles ainsi que de nombreux milieux humides de sa zone littorale sont reconnus comme étant des zones humides d’importance internationale par la Convention de Ramsar. Cette convention est un traité international adopté le 2 février 1971 pour la conservation et l’utilisation durable des zones humides. Ceci sert à reconnaître l’importance des services écosystémiques de ces milieux, mais également leur valeur économique, culturelle, scientifique et récréative.

2000

Désignation de Réserve mondiale de Biosphère

Après plusieurs mois de concertation et de critère à remplir, c’est le 9 novembre 2000 que la région s’est officiellement vue attribuée la désignation du statut de Réserve mondiale de Biosphère de l’UNESCO. Le processus de désignation a été entamé par Monsieur Normand Gariépy exactement sept ans plus tôt et découle d’une vision de mise en valeur de ce merveilleux territoire.

2003

Premier Forum citoyen

Afin d’établir des orientations spécifiques et d’élaborer un plan d’action, un premier Forum citoyen a eu lieu en 2003. De ce forum est ressorti l’idée d’instaurer une permanence pour la Coopérative de solidarité de la Réserve mondiale de la biosphère du Lac-Saint-Pierre, c’est-à-dire, un(e) directeur(trice) général(e) et un(e) adjoint(e) à la direction, afin d’avoir une présence physique sur le territoire.

2007

Écotourisme et développement durable

Suite au deuxième Forum citoyen en 2007, trois commissions composées de plusieurs sous-comités sont créées afin de cibler des projets pour le développement durable de la région. Parmi ceux-ci en est ressorti la création d’une institution muséale dédiée à la RBLSP à Sorel-Tracy, soit le Biophare.

2010

Charte de développement durable

La Charte de développement durable du lac Saint-Pierre, mise en place en collaboration avec l’organisme Conservation de la Nature Canada, est dévoilée au public lors du troisième Forum citoyen. Cette charte vise à encourager l’adoption d’une vision commune du développement durable localement et internationalement.

2010

Examen Périodique 2010

Tous les dix ans, chaque Réserve de Biosphère dans le monde doit produire un examen périodique. C’est en 2011 que celui de la CSRBLSP a été produit pour la conservation du statut. Un changement majeur a eu lieu lors de la mise à jour des informations; le territoire a été élargi. À l’origine, il englobait les municipalités riveraines du lac Saint-Pierre, il a été modifié pour englober les MRC riveraines du lac Saint-Pierre.

2011

La RBLSP à l’international

En 2011 s’est tenu le congrès EuroMAB 2011 en Suède. Monsieur Christian Hart, président de la CSRBLSP, s’y est rendu pour représenter la RBLSP en plus de participer à une conférence sur le tourisme durable. Suite à ce congrès, la CSRBLSP, en collaboration avec l’Association Canadienne des réserves de la biosphère (ACRB), a été désignée comme responsable du Comité d’harmonisation du tourisme à l’intérieur du réseau EuroMAB.

2013

Stratégie d’intervention pour l’avenir du lac Saint-Pierre

En 2013, la CSRBLSP prend entente avec le Ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques du Gouvernement du Québec pour créer et mettre en œuvre un plan d’action autour du lac Saint-Pierre dans le cadre de la Stratégie d’intervention pour l’avenir du lac Saint-Pierre.

2020

Changement de gestionnaire pour la RBLSP

En juillet 2020, le conseil d’administration de la Coopérative de solidarité de la Réserve de la biosphère du Lac-Saint-Pierre (CSRBLSP) a décidé de transférer le mandat de coordination du titre de la Réserve mondiale de Biosphère de l’UNESCO et du site Ramsar au Comité ZIP du lac Saint-Pierre (ZIPLSP). Ce dernier est reconnu comme organisme rassembleur sur le territoire. Le transfert a été effectué officiellement en novembre 2020.

Pour plus de détails concernant le Comité ZIPLSP, consultez la page À propos.

2021

Rédaction de l’Examen périodique 2021

La nouvelle équipe de coordination de la Réserve mondiale de la Biosphère du lac Saint-Pierre est présentement affairée à l’analyse et à la rédaction de l’Examen Périodique couvrant la période 2010 à 2020. C’est un exercice long et exigeant qui mettra plusieurs mois à être produit.

Pour plus de détails concernant l’Examen Périodique, consultez la page À propos.