Structure de la table

Structure de la table de concertation

La gestion intégrée des ressources d’un milieu riche et diversifié comme celui du lac Saint-Pierre peut s’avérer complexe. En effet, les intérêts politiques, environnementaux et socioéconomiques sous-jacents à l’élaboration d’orientations harmonisées sont nombreux. Le défi majeur de la TCRLSP est donc de rechercher un équilibre en soupesant les différentes contraintes et enjeux mis de l’avant par les acteurs de l’eau.

Ces derniers sont les personnes et les organismes que la gestion intégrée du Saint-Laurent (GISL) intéresse en raison de leurs responsabilités ou de leurs activités dans le domaine de l’eau. Les acteurs de la zone du lac Saint-Pierre incluent entre autres :

  • les instances gouvernementales fédérales, provinciales et municipales,
  • une communauté autochtone,
  • huit organismes de bassins versants,
  • deux comités ZIP,
  • des agences sectorielles,
  • des fédérations agricoles,
  • des institutions d’enseignement et de recherche,
  • diverses associations d’utilisateurs,
  • des entreprises privées,
  • des organismes environnementaux et fauniques,
  • et les citoyens.

Ainsi, plus de 70 organismes sont membres de la TCRLSP. Toutefois, en raison de contraintes logistiques, seulement certains d’entre-eux peuvent occuper un poste à la table principale. Dans le but d’offrir une composition équilibrée et cohérente à la table, les membres sont donc associés à différents secteurs et catégories d’acteurs dans lesquels les organisations, les associations et les sociétés de natures similaires sont groupées selon le type d’activités, de responsabilités ou d’intérêts qu’elles partagent.

Structure de la TCRLSP

Pour chacun de ces groupes, un représentant est élu ou désigné afin de représenter l’ensemble de ses pairs lors des rencontres de la table principale, dont les sièges sont répartis de la manière présentée plus bas. Par ailleurs, il va de soi que le processus de GISL vise à inclure l’apport de tous les intervenants concernés, que ce soit lors des travaux de comités de travail spécifiques ou lors du forum annuel.

Répartition des sièges à la table principale

Si vous souhaitez en savoir plus sur la structure et le fonctionnement de la TCRLSP, vous êtes invités à consulter les Règles de fonctionnement et la liste des membres qui se retrouvent dans l’onglet « Documentation ».

Représentants des secteurs principaux (21)

Secteur municipal (5)
Un représentant pour chacun des membres suivants :

  • MRC de D’Autray
  • MRC de Maskinongé
  • MRC de Nicolet-Yamaska
  • MRC de Pierre-De Saurel
  • Ville de Trois-Rivières

Secteur Mise en valeur lac Saint-Pierre (2)
Un représentant pour chacun des membres suivants :

  • Aire faunique communautaire du lac Saint-Pierre
  • Réserve de la biosphère du lac Saint-Pierre

Secteur des Premières Nations (1)
Un représentant pour la Nation Waban-Aki.

Secteur communautaire (6)
Un représentant pour chacune des catégories d’acteurs suivantes :

  • Éducation
  • Environnement
  • Faune
  • Nature
  • Navigation de plaisance
  • Recherche

Secteur économique (7)
Un représentant pour chacune des catégories d’acteurs suivantes :

  • Agriculture
  • Développement économique
  • Exploitation faunique
  • Foresterie
  • Industrie
  • Tourisme
  • Transport maritime
Représentants des secteurs de soutien (3 et plus)

Comité permanent des organismes de concertation du domaine de l’eau (2)
Un représentant pour les OBV membres du comité permanent.
Un représentant pour les comités ZIP membres du comité permanent.

Conseillers gouvernementaux (variable)
De plus, il sera loisible à divers ministères et organismes gouvernementaux, du niveau fédéral et provincial, d’avoir un représentant à la Table.