Habitats et ressources naturelles Restauration et/ou création d'habitats fauniques (excluant le milieu agricole)

Créations d’habitats favorables à la nidification de l’hirondelle noire

Fiche technique : A3-16
Localisation : Berthierville / Trois-Rivières
Date d'ouverture : 15-02-2017
Mise à jour : 25-01-2019
Statut du projet : En cours
Rôle du Comité ZIP LSP : Promoteur

Problématique

L’hirondelle noire (Progue subis) est la plus grande hirondelle du Québec. Auparavant, cette espèce nichait dans des sites naturels tels que des cavités et des arbres creux. Cependant, les populations de l’est du Canada utilisent maintenant presque exclusivement des sites artificiels comme des nichoirs où elles vivent en colonies pouvant compter plusieurs dizaines de couples. L’espèce se nourrit presque exclusivement d’insectes volants et d’araignées. Selon Environnement Canada, la population au Canada est estimée entre 50 000 et 500 000 adultes. Parmi l’ensemble des provinces où elle est présente, c’est au Québec que le nombre est le moindre avec 2 200 à 3 000 individus. Au cours de la période de 1970 à 2014, le Relevé des oiseaux nicheurs a évalué que la population du Québec a subi un déclin de l’ordre de 93,6 %. Parmi les dix colonies recensées au lac Saint-Pierre, seulement quatre d’entre elles subsisteraient encore aujourd’hui.

Cette baisse s’expliquerait par différents facteurs ou une combinaison de ces derniers, tels que la perte d’habitats, la diminution des insectes, l’utilisation accrue des pesticides, les changements climatiques, la compétition interspécifique pour les nichoirs, mais aussi l’abandon et le mauvais entretien des structures de nidification.

Description du projet

Ainsi, l’équipe du Comité ZIP du lac Saint-Pierre souhaite mettre en place un nichoir et en assurer le suivi et l’entretien régulier. Présentement, deux régions offrent un potentiel très fort pour l’espèce, une située à Trois-Rivières dans le secteur Pointe-du-Lac et l’autre à Berthierville. Une fois le lieu d’installation déterminé et les autorisations obtenus pour l’installation, nous procéderons à la commande d’un nichoir comportant 12 compartiments.

Au niveau des efforts de sensibilisation, il est prévu d’installer un panneau d’interprétation à proximité de la structure pour informer les visiteurs du site sur l’espèce et l’utilité du nichoir. Bien que les sites visés ne soient pas des lieux hautement achalandés, pour minimiser le dérangement des oiseaux, il n’en demeure pas moins que ce sont des sites publics situés en milieu urbain. Par conséquent, il est estimé qu’au moins une cinquantaine de personnes par année pourront prendre connaissance des informations et voir la structure.

Enfin, il est prévu de faire la distribution d’un dépliant créé par le Regroupement QuébecOiseaux afin d’élargir la portée des efforts de sensibilisation à l’ensemble de la région. Ainsi, en effectuant la distribution de ce dépliant, il est prévu de rejoindre au moins 250 personnes en distribuant des dépliants informatifs aux résidences situées à proximité des sites où les nichoirs auront été installés. Le dépliant sera aussi partagé en format électronique aux organismes concernés sur le territoire couvert par notre organisme, soit les municipalités riveraines du lac Saint-Pierre. Une version électronique pourra aussi être consultée en ligne sur le site Internet du Comité ZIP.

Partenaires impliqués

  • Regroupement QuébecOiseaux;
  • Fond d’Action Saint-Laurent.

Coûts de réalisation

13 135 $

Échéancier de réalisation

2018

  • Installation du nichoir;
  • Sensibilisation de la population et des organismes concernés.

2019-2029

  • Assurer le suivi et l’entretien de la structure.

Indicateurs d’atteinte de l’objectif

  • Utilisation du nichoir par les hirondelles noires;
  • Suivi et entretien réguliers effectués.

Références

Aucune référence disponible.

Photos

Aucune photo disponible.

Coordonnées
  • 30, chemin de la Grande-Carrière
  • Louiseville, QC, J5V 2J7
  • Téléphone : (819) 228-1384
  • Courriel : info@comiteziplsp.org
Logo du comité ZIP