Habitats et ressources naturelles Restauration et/ou création d'habitats fauniques (excluant le milieu agricole)

Création d’un refuge pour les chauves-souris à la Pointe-à-Caron

Fiche technique : A3-14
Localisation : Louiseville
Date d'ouverture : 10-01-2014
Mise à jour : 25-01-2019
Statut du projet : Maternité : réalisé • Suivi : en cours
Rôle du Comité ZIP LSP : Promoteur

Problématique

Les chauves-souris sont de magnifiques créatures qui occupent une importance insoupçonnée dans l’équilibre des écosystèmes. Elles rendent un service inestimable à l’économie et contribuent à la santé humaine partout dans le monde. Cependant, à l’exception de la Chine, où elle symbolise la chance et le bonheur, la chauve-souris figure malheureusement parmi les animaux les plus craints, et ce, souvent en raison de préjugés injustifiés.

Les chauves-souris du lac Saint-Pierre sont méconnues. Selon la carte de distribution des espèces, sept des huit espèces du Québec sont susceptibles de se retrouver au lac Saint-Pierre (Communication personnelle Robitaille, 2010). La grande chauve-souris brune (Eptesicus fuscus), la petite chauve-souris brune (Myotis lucifugus), la chauve-souris nordique (Myotis septentrionalis), la chauve-souris argentée (Lasionycteris noctivagans), la pipistrelle de l’Est (Pipisterellus subflavus), la chauve-souris rousse (Lasiurus borealis) et la chauve-souris cendrée (Laiurus cinereus) devraient y être présentes. Les six dernières espèces possèdent un statut de protection soit au Québec, soit au Canada. La maladie, les pertes d’habitats, jumelées à la faible capacité de reproduction de la chauve-souris, ainsi que la méconnaissance de nos espèces seraient les principales causes de leur déclin.

Description du projet

Afin de compenser la perte d’habitats, le Comité ZIP du lac Saint-Pierre a procédé à l’installation d’une maternité et de nichoirs pour les chauves-souris, en plus de panneaux explicatifs sur le site de la Pointe-à-Caron. Une plantation d’une vingtaine de caryers ovales permettra à long terme d’offrir une diversité d’habitats pour les chauves-souris.

Ce refuge pour les chauves-souris du lac Saint-Pierre constituera également un outil précieux pour informer et sensibiliser la population à l’importance de ces petits mammifères volants pour la conservation de nos écosystèmes.

Partenaires impliqués

  • Fondation Hydro-Québec pour l’environnement.

Coûts de réalisation

40 725 $

Échéancier de réalisation

2015

  • Rassemblement des informations et conception des panneaux informatifs;
  • Construction et installation de la maternité et du nichoir;
  • Plantation d’une vingtaine de caryers ovales.

2016-2017

  • Suivi de l’utilisation du nichoir.

Indicateurs d’atteinte de l’objectif

  • Occupation du nichoir et de la maternité par les chauves-souris.

Références

COMITÉ ZIP DU LAC SAINT-PIERRE, 2016. Création d’habitats pour les chiroptères du lac Saint-Pierre. 18 p.

COMITÉ ZIP DU LAC SAINT-PIERRE, 2016. Les chauves-souris au lac Saint-Pierre : Qui sont-elles? Que faire pour les aider? 9 p.

Coordonnées
  • 30, chemin de la Grande-Carrière
  • Louiseville, QC, J5V 2J7
  • Téléphone : (819) 228-1384
  • Courriel : info@comiteziplsp.org
Logo du comité ZIP