Habitats et ressources naturelles Restauration et/ou création d'habitats fauniques (excluant le milieu agricole)

Corridor forestier du lac Saint-Pierre : maintien d’une biodiversité unique

Fiche technique : A3-13
Localisation : Toutes les municipalités riveraines du lac Saint-Pierre
Date d'ouverture : 01-10-2014
Mise à jour : 25-01-2019
Statut du projet : Non réalisé
Rôle du Comité ZIP LSP : Promoteur

Problématique

Les corridors forestiers jouent plusieurs rôles écologiques importants pour la faune et la flore. Principalement, ils permettent d’offrir des lieux de passage pour la faune (oiseaux, mammifères, insectes, etc.). Ces corridors sont donc susceptibles d’influencer le succès de migration et de dispersion d’espèces animales et végétales en permettant leur déplacement à travers le paysage. Pour les espèces animales, ceci inclut les déplacements quotidiens entre les aires de nidification et de nourriture, mais également les migrations annuelles sur de plus longues distances ou même les migrations intrinsèques au cycle de vie de certaines espèces. Pour les espèces sessiles comme les plantes, les corridors peuvent affecter leur dispersion de deux manières : ils influencent le déplacement des espèces animales importantes dans le cycle de vie des plantes et la dispersion des graines, comme les insectes pollinisateurs; ils peuvent aussi fournir des conditions environnementales et un type d’habitat qui convient à la germination des graines et à la survie de la plante. De manière générale, les corridors permettent aux individus d’accéder à une plus grande superficie d’habitat et de leur fournir les ressources nécessaires. L’influence des corridors sur la survie, la reproduction et la mortalité des individus peut augmenter la persistance des populations dans les habitats fragmentés. Idéalement, dans un contexte de conservation, les améliorations dans le paysage, amenées par les corridors en favorisant la persistance des populations, réduisent du même coup les risques d’extinction des espèces présentes (Auzel et al., 2012). Dans une perspective de changements climatiques et de déplacement des aires de répartition des espèces, la préservation de ces corridors forestiers est d’autant plus importante.

Toutefois, plusieurs activités anthropiques ont dégradé les berges du lac Saint-Pierre par la coupe de la végétation, tant herbacée qu’arborescente.

Description du projet

La préservation des corridors forestiers pour le secteur Rive sud favoriserait la consolidation entre des boisés existants ainsi que le rétablissement de connections entre ceux-ci. Ils permettraient également un échange faunique et floristique entre des boisés fragmentés plus au sud de la région et qui sont visés dans le projet d’instauration de corridor forestier par Jobin et al. (2013).

Les terres publiques de la rive nord offrent présentement un couvert arborescent sur une grande proportion de leur superficie. Toutefois, à l’ouest de la rivière Maskinongé, les terres agricoles et les résidences sont généralement établies directement sur les rives du lac Saint-Pierre. Par conséquent, cette région du lac Saint-Pierre a grandement perdu son couvert boisé.

Le Comité ZIP du lac Saint-Pierre souhaitait établir une zone verte afin de connecter les boisés existants sur les rives nord et sud du lac. Pour ce faire, le Comité ZIP désirait effectuer un relevé cartographique des corridors potentiels. Ensuite, ces derniers auraient été visités sur le terrain afin d’y acquérir des connaissances. Par la suite, les propriétaires concernés auraient été rencontrés afin d’établir les dimensions du couloir et, finalement, ce projet se terminerait par la plantation de plusieurs milliers d’arbres indigènes à la zone.

Partenaires visés

  • Programme Interactions communautaires – Environnement Canada;
  • Centre local d’emploi;
  • Propriétaires.

Coûts de réalisation

Information non disponible.

Échéancier de réalisation

  • Activité 1 : Cartographie des corridors forestiers potentiels et recherche de données disponibles;
  • Activité 2 : Validation et acquisition de connaissances terrain sur les corridors forestiers potentiels;
  • Activité 3 : Compilation des données/établissement des corridors forestiers;
  • Activité 4 : Consultations et rencontre des propriétaires concernés;
  • Activité 5 : Plantation des végétaux;
  • Activité 6 : Cartographie finale et remise de rapport final; un rapport complet sur le projet sera effectué et remis à tous nos partenaires.

Indicateurs d’atteinte de l’objectif

  • Augmentation du couvert forestier et augmentation de la connectivité sur la rive nord du lac Saint-Pierre;
  • Augmentation du couvert forestier et augmentation de la connectivité sur la rive sud du lac Saint-Pierre;
  • Accord de plusieurs propriétaires pour la protection de leur boisé existant.

Références

Aucune référence disponible.

Coordonnées
  • 30, chemin de la Grande-Carrière
  • Louiseville, QC, J5V 2J7
  • Téléphone : (819) 228-1384
  • Courriel : info@comiteziplsp.org
Logo du comité ZIP