Habitats et ressources naturelles Suivis fauniques et floristiques

Suivis de cours d’eau en collaboration avec le ministère

Fiche technique : A2-6
Localisation : Toutes les municipalités du lac Saint-Pierre et de son archipel
Date d'ouverture : 07-01-2009
Mise à jour : 24-01-2019
Statut du projet : En continu, selon les besoins
Rôle du Comité ZIP LSP : Partenaire

Problématique

La plaine inondable du lac Saint-Pierre est constituée d’habitats très productifs qui sont utilisés par les poissons et les oiseaux comme aire de reproduction, de nidification et d’alimentation. Situé au cœur de la région des basses terres du Saint-Laurent, où se concentre la plus forte densité de population de la province, le lac Saint-Pierre subit cependant la pression constante des activités anthropiques qui altèrent la qualité de ses habitats. En effet, l’urbanisation, la coupe forestière et particulièrement l’agriculture contribuent entre autres à l’érosion des berges et à l’apport de contaminants dans le milieu.

Tout autour du lac Saint-Pierre, on estime qu’il y a plus de 200 petits tributaires. Ces derniers, généralement redressés pour favoriser le drainage des terres agricoles, sont souvent bordés par des bandes riveraines inadéquates, voire inexistantes. L’érosion des berges et la sédimentation des cours d’eau, l’apport d’éléments nutritifs ainsi que l’étalement de la végétation dans leur lit perturbent certainement une grande partie de ces cours d’eau. Leur dégradation entraînerait donc une perte d’habitats favorables à la reproduction, à l’alevinage et à l’alimentation de la perchaude et d’autres d’espèces d’intérêt sportif qui fraient hâtivement, comme le grand brochet.

Description du projet

Le Comité ZIP du lac Saint-Pierre et le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs vérifient l’utilisation de certains cours d’eau par la faune halieutique dans le cadre de suivis. Ainsi, des pêches expérimentales sont réalisées sur ces cours d’eau afin d’établir la quantité et la diversité des poissons qui les fréquentent. Des mesures sont également prises afin d’établir la qualité de l’eau.

Partenaires impliqués

  • Ministère des Ressources naturelles et de la Faune.

Coûts de réalisation

Variable selon le projet.

Échéancier de réalisation

2011

  • Pose des verveux dans les cours d’eau Décharge de la Ligne des Mères, Décharge du Brûlé et Ruisseau Gélinas.

2013

  • Pose de verveux dans la rivière Colbert (ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs de la Mauricie);
  • Pose de verveux dans les cours d’eau Baie Bélair, Bélair-Trudel, Désy-Sylvestre et Lafontaine-Houle à Saint-Barthélemy (ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs de Lanaudière).

2014

  • Pose de verveux dans trois cours d’eau à Yamachiche (inconnu E, F et I);
  • Pose de substrats pour recueillir les œufs de brochet au Segment 5 de Maskinongé.

2017

  • Pêche à la seine dans le secteur du Segment 5 à Maskinongé.

Indicateurs d’atteinte de l’objectif

  • Évaluation de l’utilisation des cours d’eau par la faune halieutique.

Références

Aucune référence disponible.

Coordonnées
  • 30, chemin de la Grande-Carrière
  • Louiseville, QC, J5V 2J7
  • Téléphone : (819) 228-1384
  • Courriel : info@comiteziplsp.org
Logo du comité ZIP