Habitats et ressources naturelles Suivis fauniques et floristiques

Ensemencements et suivi d’anguilles au lac Saint-Pierre

Fiche technique : A2-5
Localisation : Toutes les municipalités du lac Saint-Pierre et de son archipel
Date d'ouverture : 07-01-2009
Mise à jour : 24-01-2019
Statut du projet : Réalisé
Rôle du Comité ZIP LSP : Partenaire

Problématique

L’anguille d’Amérique est la seule espèce de poisson catadrome du fleuve Saint-Laurent. L’estuaire du Saint-Laurent représente la voie migratrice pour les anguilles adultes qui quittent le Saint-Laurent pour se reproduire vers la mer des Sargasses, seul site de reproduction connu. Après la période de fraie, les adultes meurent et les leptocéphales ou larves d’anguilles sont transportés par le courant du Gulf Stream, le long de la côte est de l’Amérique du Nord, du golfe du Mexique jusque vers le nord du Labrador et le Groenland. Les jeunes anguilles pénètrent dans les eaux saumâtres et douces; certaines demeurent dans les estuaires, d’autres remontent les tributaires du Saint-Laurent et même jusqu’aux Grands Lacs. Après une période de croissance en eau douce variant entre 10 et 20 ans, elles migrent de nouveau vers la mer des Sargasses pour frayer.

L’anguille était l’une des espèces de poisson les plus abondantes du fleuve Saint-Laurent. Pourtant, depuis les années 1980, l’abondance de cette espèce décline de façon préoccupante. En effet, les captures annuelles enregistrées au Québec atteignaient plus de 1 000 tonnes dans les années 1930, alors qu’elles ne dépassaient pas les 200 tonnes en 1999. De nos jours, la pêche à l’anguille se pratique en eau douce, surtout dans la rivière Richelieu et au lac Saint-Pierre, ainsi qu’en eau salée, dans les régions de L’Islet et de Kamouraska.

Description du projet

Ce projet consistait à ensemencer des anguilles dans le lac Saint-Pierre afin de restaurer les stocks et ainsi éviter la disparition de l’anguille dans le fleuve Saint-Laurent. Plus d’un millier d’adultes ont donc été relâchés dans les eaux du lac Saint-Pierre et devaient être en mesure de quitter le fleuve Saint-Laurent pour aller se reproduire après deux ans. Un inventaire à l’aide de verveux et un suivi auprès des pêcheurs commerciaux ont été faits en mai, juillet, août et octobre 2008 afin de comptabiliser les captures d’anguilles.

Partenaires impliqués

  • Ministère des Ressources naturelles et de la Faune;
  • Ontario Power Generation.

Coûts de réalisation

5 000 $

Échéancier de réalisation

2008

  • Ensemencement de 1 050 adultes;
  • Suivi des verveux et des filets des pêcheurs commerciaux.

Indicateurs d’atteinte de l’objectif

  • Augmentation de la population d’anguilles dans le lac Saint-Pierre;
  • Hausse des captures d’anguilles.

Références

Aucune référence disponible.

Coordonnées
  • 30, chemin de la Grande-Carrière
  • Louiseville, QC, J5V 2J7
  • Téléphone : (819) 228-1384
  • Courriel : info@comiteziplsp.org
Logo du comité ZIP