Habitats et ressources naturelles Restauration de l'habitat du poisson

Restauration du ruisseau Désy Sylvestre

Fiche technique : A1-7
Localisation : Ruisseau Désy Sylvestre, St-Cuthbert, MRC de d’Autray
Date d'ouverture : 10-01-2008
Mise à jour : 01-12-2009
Statut du projet : Terminé
Rôle du Comité ZIP LSP : Promoteur
Image du projet

Problématique

Le ruisseau Désy Sylvestre est situé dans la municipalité de St-Cuthbert. Le Ministère juge le secteur comme étant prioritaire dans le plan de conservation et de mise en valeur des habitats du lac Saint-Pierre puisqu’il constitue un habitat important pour le poisson. Il présente également un fort potentiel d’habitat pour le rat musqué et les anoures en plus d’être une halte migratoire importante pour les oiseaux migrateurs au printemps.

La section du cours d’eau Désy Sylvestre qui s’écoule en bordure des terres agricoles présente un faciès dégradé. Puisque la bande riveraine est inadéquate pour remplir ses fonctions, les fortes pluies occasionnent le décrochement des berges du ruisseau. Ainsi, l’érosion et le lessivage des terres entraînent un apport de sédiments, de substances polluantes ainsi que d’éléments nutritifs qui contribuent à la dégradation biologique, physique, chimique et bactériologique du cours d’eau. Les sédiments se déposent dans le lit du cours d’eau et colmatent graduellement les ponceaux. Ils créent également un stress physiologique aux poissons en obstruant leurs branchies et en augmentant leur sensibilité aux maladies. Enfin, la sédimentation perturbe aussi la vie des micro-organismes qui sont une source de nourriture non négligeable pour les poissons.

Description du projet

La restauration du ruisseau Désy Sylvestre a été réalisée en compensation pour le dragage de la voie maritime du lac Saint-Pierre. Ces aménagements avaient pour but de créer une zone propice à la reproduction et à l’alevinage du poisson. Les travaux comportaient le reprofilage des pentes de manière à obtenir un habitat offrant des conditions optimales, au fil des variations interannuelles de niveau d’eau. Le terrain où s’écoule le Désy Sylvestre est caractérisé par une zone de marais dans la partie basse, bordée par une prairie humide de Phalaris comprenant une frange arbustive. La partie supérieure, non excavée, constitue une zone de transition entre les terres agricoles et le ruisseau où des plantations de bosquets d’arbustes ont été réalisées et constituent un support pour les boudins d’œufs de perchaude lors de leur frai printanier. La prairie humide contribue au maintien d’habitats propices à la reproduction des poissons comme le brochet. Et finalement, la zone de marais représente une aire d’alevinage pour de nombreuses espèces piscicoles. Les ponceaux ont tous été nettoyés et changés et ils ont été munis de structure de rétention des sédiments. Le contrôle des apports de sédiments et de produits phytosanitaires est assuré par l’aménagement d’une strate herbacée. Des plantations de bosquets d’arbustes à l’intérieur de la bande riveraine constituent des habitats favorables pour la faune aviaire et herpétologique. Un protocole d’entente relatif à la protection des rives du cours d’eau a été négocié avec les propriétaires concernés par le projet de restauration. La délimitation du périmètre de conservation a été déterminée en fonction du potentiel de restauration et d’utilisation par la faune, ainsi qu’à partir des préoccupations des agriculteurs face à la vocation de leurs terres.

Partenaires impliqués

  • Agriculteurs riverains du ruisseau;
  • MRC de d’Autray;
  • UPA de Lanaudière;
  • MRNF de Lanaudière;
  • Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs.

Coûts de réalisation

146 325 $

Partenaires financiers

  • Agriculteurs riverains du ruisseau;
  • MRC de d’Autray;
  • UPA de Lanaudière;
  • MRNF de Lanaudière;
  • Ministère du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs.

Échéancier de réalisation

    2009
  • Aménagement.
  • 2010-2012-2014
  • Suivi de la montaison du poisson.
  • 2010-2020
  • Suivi des terres, de la végétation, de l’érosion et du respect des bandes riveraines par les agriculteurs.

Indicateur d'atteinte de l'objectif

  • Optimisation des conditions requises pour la migration, la reproduction, l’élevage ou l’alimentation des espèces, et ce, malgré la fluctuation des eaux;
  • Effet d’entraînement pour la protection, la conservation et la mise en valeur du territoire auprès des agriculteurs voisins;
  • Diminution de la perte de sols cultivables pour les agriculteurs;
  • Diminution de l’apport de sédiments, fertilisants et de pesticides dans le cours d’eau et à son embouchure;
  • Meilleure qualité de l’eau;
  • Utilisation des aménagements par la faune aquatique, particulièrement la perchaude, la faune terrestre et aviaire;
  • Réduction de l’érosion des berges;
  • Accroissement de la biodiversité dans tout le cours d’eau;
  • Augmentation de la biodiversité à l’embouchure et dans le cours d’eau;
  • Participation des propriétaires.
Coordonnées
  • 121, Petite-Rivière, bureau 14
  • Louiseville, QC, J5V 2H3
  • Téléphone : (819) 228-1384
  • Courriel : info@comiteziplsp.org
Logo du comité ZIP