Habitats et ressources naturelles Restauration de l'habitat du poisson

Restauration du ruisseau baie Belair à Saint-Barthélémy et création d’une frayère à perchaude

Fiche technique : A1-5
Localisation : Saint-Barthélémy, MRC de d’Autray
Date d'ouverture : 10-01-2008
Mise à jour : 31-03-2014
Statut du projet : Complété
Rôle du Comité ZIP LSP : Promoteur
Image du projet

Problématique

La pression sur les habitats fauniques causée par les activités anthropiques, la pêche excessive, l’arrivée de prédateurs importants tels que le cormoran à aigrettes, de même que la fluctuation des niveaux d’eau seraient responsables de la baisse importante des stocks de perchaude au lac Saint-Pierre. Ainsi, l’aménagement des ruisseaux en milieu agricole, qui constituent d’importants sites de frai et d’alimentation pour les frayeurs hâtifs, représente une mesure intéressante pour favoriser le rétablissement de cette espèce.

L’envahissement par la végétation du ruisseau Baie Bélair et l’ensablement du ponceau situé à son embouchure entravent le passage de l’eau et du poisson. De plus, l’érosion des berges, le réchauffement de l’eau et le ruissellement des produits d’épandage réduisent la qualité de l’eau et perturbent la santé du poisson. La forte accumulation de sédiments a atteint un point tel que le lit du cours d’eau est presque entièrement comblé. De plus, certains ponceaux sur le ruisseau Baie Bélair sont en très mauvais état, nuisent à la circulation de l’eau et constituent une source de sédimentation dans les structures. Ainsi, les habitats pour la perchaude sont de piètre qualité et le poisson ne peut que difficilement y accéder.

Description du projet

La réalisation du projet nécessite l’amélioration de la qualité des habitats pour la perchaude et la faune aquatique en général. Pour ce faire, le retrait des sédiments accumulés, le reprofilage des berges, le remplacement des ponceaux, l’installation de structures de rétention des sédiments, l’établissement d’une bande de protection par l’implantation de végétaux de même qu’une entente de protection constituent des conditions essentielles pour le maintien et la croissance de l’espèce. Inévitablement, la création de ce corridor sera aussi favorable pour la richesse écologique du territoire.

Partenaires impliqués

  • Agriculteurs riverains du ruisseau;
  • MRC de d’Autray;
  • UPA de Lanaudière;
  • MRNF de Lanaudière.

Coûts de réalisation

106 825 $

Partenaires financiers

  • Agriculteurs riverains du ruisseau;
  • MRC de d’Autray;
  • UPA de Lanaudière;
  • MRNF de Lanaudière.

Échéancier de réalisation

    2007
  • Réalisation des travaux.
  • 2008-2010-2012
  • Suivi de la montaison.
  • 2008-2017
  • Suivi de la reprise végétale.

Indicateur d'atteinte de l'objectif

  • Diminution de l’apport de sédiments, fertilisants et de pesticides dans le cours d’eau et à son embouchure;
  • Meilleure qualité de l’eau du cours d’eau;
  • Utilisation des aménagements par la faune aquatique, particulièrement la perchaude, ainsi que la faune terrestre et aviaire;
  • Réduction de l’érosion des berges;
  • Accroissement de la biodiversité dans tout le cours d’eau;
  • Participation des propriétaires.
Dernières actualités
Coordonnées
  • 121, Petite-Rivière, bureau 14
  • Louiseville, QC, J5V 2H3
  • Téléphone : (819) 228-1384
  • Courriel : info@comiteziplsp.org
Logo du comité ZIP