Le Comité ZIP du lac Saint-Pierre pousse un soupir de soulagement!

Après avoir passé de nombreuses heures et déployé beaucoup d’efforts afin de débusquer la châtaigne d’eau au lac Saint-Pierre, l’équipe du Comité ZIP peut maintenant reprendre son souffle, car heureusement, aucun plant de cette espèce exotique envahissante n’a été détecté.

Station 1

Châtaigne d’eau

Il faut cependant demeurer prudent sur les conclusions que nous pouvons tirer de cette première année d’inventaire, puisque cette plante a un mode de propagation extrêmement efficace. En effet, ses graines ont la capacité de survivre jusqu’à 12 ans au fond des plans d’eau pour ensuite produire un plant formé de plusieurs rosettes qui à leur tour peuvent donner jusqu’à 300 graines. Il est donc primordial de ne pas crier victoire trop rapidement et d’assurer un suivi rigoureux d’année en année pour éviter que le spécimen qui avait été prélevé dans la rivière Saint-François en 2015 ne soit à l’origine de l’introduction et de la prolifération de cette espèce au lac Saint-Pierre.

Le Comité ZIP encourage donc la population à demeurer vigilante et à signaler toute observation afin freiner l’introduction des espèces envahissantes, comme la châtaigne d’eau. D’ailleurs, un petit dépliant informatif est accessible gratuitement dans la section communication/dépliants du site internet.

Ce projet a été réalisé avec l’appui financier du gouvernement du Canada et grâce à l’expertise d’Environnement et Changement climatique Canada (ECCC), ainsi que celui du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la lutte contre les Changements climatiques du Québec (MDDELCC).

Dernières actualités
Coordonnées
  • 121, Petite-Rivière, bureau 14
  • Louiseville, QC, J5V 2H3
  • Téléphone : (819) 228-1384
  • Courriel : info@comiteziplsp.org
Logo du comité ZIP